01 juillet 2007

Artus d'Holival

  

portraitArtus

Artus est le fils ainé d'une fratrie de quatre enfants. Il a hérité de son père du titre de comte de Janlys. Il est aussi le seigneur de Boissy et de Pont-Châtel.

*N'allez pas au dessous de ce repère si vous n'avez pas lu le tome 1 !*

Quelques semaines après avoir rencontré Artus à un bal parisien, lady Rose apprend que la famillle d'Holival est connue pour appartenir à la vieille noblesse d'épée. Cette prestigieuse ascendance, ainsi qu'une fortune conséquente, assure au comte Artus de Janlys une réputation supérieurement écrasante parmi la noblesse. Cependant, le comte est aussi un homme fort peu mondain. En dépit de son influence, on ne le voit pour ainsi dire jamais.

Artus semble pourtant s'intéresser de près à lady Rose. Quelques semaines après leur rencontre au bal, il se déplace en province pour avoir tout loisir de la revoir. Suite à l'assassinat de lord Edmund Leigh, laissant la veuve et la fille de celui-ci dans une situation délicate, le comte prend lady Rose sous son aile... et en fait son infante. Car, loin d'être uniquement l'influent gentilhomme de trente-trois années qu'il paraît être, le comte se révèle une âme beaucoup plus ancienne. Et, surtout, il s'avère être le régent (dit "l'Héritier") des Arimath, l'un des clans immortels évoluant en secret parmi les hommes.

*N'allez pas au dessous de ce repère si vous n'avez pas lu le tome 2 !*

En 1779, Artus envoie son infante en Russie pour la protéger des sombres complots de certains de ses vassaux, sans pour autant informer celle-ci de ce qui se trame. Il la rappelle en 1789, notamment pour obtenir son appui en prévision de la guerre qui menace le monde immortel. Il reçoit plutôt mal l'arrivée du prince Golitsyne, nouveau servant de lady Rose, au point de provoquer une altercation...

Le problématique quatuor composé de comte de Janlys, de son frère Adelphe, de son infante lady Rose et du servant celle-ci, le prince Golitsyne, réussi pourtant à déjouer une partie des plans de Prelati, aussi appelé "l'alchimiste". Ce dernier parvient tout de même à s'enfuir au terme d'une bataille d'ampleur entre les coalisés Arimath-Oström, et les séïdes de Prelati associés aux Lamies.

Le schisme de la maison Oström est en marche. Tandis que cette nouvelle faction cherche à s'affirmer sous l'égide de l'alchimiste, et vogue vers les côtes du Nouveau Monde, Artus s'inquiète de l'intérêt que l'érudit, ce mystérieux individu en quêtes de reliques mystiques, lui porte. Car il pense avoir compris que l'érudit recherche l'Aîné, le premier des immortels. De surcroît maintenant que l'une des tablettes ramenées du Nouveau Monde, en 1598, est tombée aux mains de Prelati, le comte redoute des représailles de l'érudit, ainsi que l'escalade des conflits au sein du monde obscur...


*N'allez pas au dessous de ce repère si vous n'avez pas lu le tome 3 !*

(à venir)

 

 

 

 

 

Posté par Céline Landressie à 15:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Vassili Andreïevitch Golitsyne

  

portraitInconnu

  *N'allez pas au dessous de ce repère si vous n'avez pas lu le tome 2 !*

Fils unique, tenant son titre de feu son père, le prince Vassili Andreïevitch est indirectement apparenté au prince Vassili Vassilievitch Golitsyne, qui se fit connaître au XVIIe siècle comme étant un fin politicien. Egalement militaire et cavalier émérite, Vassili porte le grade de Colonel et est à la tête du 5e régiment de hussards de guerre de son altesse impériale Catherine de Russie.

Le prince fait la connaissance de lady Rose dans les salons du palais d'Hiver, quelques temps après l'arrivée de cette dernière à la cour. Pour l'anniveraire des trente ans de Vassili, trois ans après leur rencontre, la comtesse fait de lui son serviteur.

En 1789, après huit années passées à Saint-Pétersbourg auprès de Rose, le prince gagne la France avec elle. Il est fort mal reçu par le régent Arimath. Leur mésentente va d'ailleurs aller jusqu'à une escarmouche qui voit le prince blessé. Ce dernier prend pourtant une part active dans l'affrontement de l'abbaye qui marque les prémices d'une guerre entre les renégats Oström et le Septentrion.

Si le prince a avec le comte de Janlys de fort orageuses interactions, il noue avec le frère et serviteur du comte une relation plus cordiale. En avril 1792, lorsque le prince et sa maîtresse prennent congé de la fratrie pour partir de nouveau en voyage, Vassili et Adelphe se quittent en amis.

  *N'allez pas au dessous de ce repère si vous n'avez pas lu le tome 3 !*   

(à venir)

 

 

 

 

 

Posté par Céline Landressie à 11:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Résumé - Tome 3 : Flétrissures

 

 

( à venir)

Posté par Céline Landressie à 10:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Résumé - Tome 2 : Trois épines


1789. Exilée à la cour de Russie, Rose a rencontré le prince Vassili Golitsyne, un somptueux colonel hussard dont elle a fait son serviteur. C'est avec lui qu'elle rentre auprès de son mentor après une décennie d'absence et de silence, rappelée en France par Artus.
Tandis que la révolution gronde, la société immortelle est en proie à de graves conflits. En fer de lance, de surprenantes meutes de Lamies - qui d'ordinaire ne s'assemblent jamais. En point de mire : les fiefs Oström sis dans les terres Arimath.
Le quatuor composé d'Artus, Adelphe, Rose et Vassili, cherchent à empêcher la guerre qui menace. C'est dans ce but qu'Artus les mène au secours d'un vieil Oström, qui fut un temps pressenti pour devenir régent de sa maison : Thorfinn Raugmundr. La coalition Oström-Arimath se resserre, essayant de tenir tête aux assauts enragés des Lamies.
A force d'intrigues et de conflits, Artus et son infante découvrent qu'un Oström semble être à l'origine de ce chaos. Cet Oström n'est autre que Francesco Prelati, l'homme au costume de chat que Rose avait rencontré en 1598, lors du bal au Louvre...

Prelati a réussi, l'on ne sait comment, à s'assurer le soutien des barbares Lamies. La scission de la maison Oström, qu'il a semble-t-il orchestré, est engagée. Après une lutte terrible, dans l'enceinte d'une abbaye de campagne, contre les renégats Oström et leurs alliés Lamies, Rose découvrira enfin les raisons de son prétendu exil.
Artus était aux prises avec de nouveaux frondeurs Arimath, lesquels ont fait couler le sang de leurs congénères, dix ans auparavant, lors d'une soirée où Rose aurait dû se trouver. Ce pourquoi Artus l'envoya en Russie, hors de portée des griffes de ses ennemis, le temps qu'il localise et élimine les traîtres. Mais les exactions de Prelati ne lui en auront pas laissé le temps. C'e fut ainsi que le comte se résolut à rappeler son infante.
Ce n'est qu'au terme de la bataille de l'abbaye, plus ou moins victorieuse, qu'Artus est en mesure d'identifier les traîtres. Le trio Artus, Rose, Adelphe, soutenu par le chevalier de Montorgueil, règle ses comptes avec les félons Marquis de Frohel et Comte de Malavoie...

En parallèle, Rose et son mentor ont découvert que l'érudit, ce mystérieux individu en quête de reliques mystiques, s'intéresse désormais de très près à Artus. Le comte de Janlys pense savoir ce que l'érudit recherche : l'Ainé. Le premier de tous les immortels. Or, l'érudit semble avoir également saisi que le régent Arimath représentait un obstacle sur sa route...

Au terme de la rixe de l'abbaye, si les traîtres Frohel et Malavoie ont succombé, Prelati et ses sbires sont, eux, parvenus à fuir, non sans causer de lourdes pertes dans les rangs du Septentrion (la coalition Oström-Arimath).
Artus révèle alors à son infante que Prelati, aussi appelé "l'alchimiste", vogue vers les côtes du Nouveau Monde, certainement dans le but de s'y établir en maître. Les tensions de la société obscure risque donc fort de s'accroître encore, notamment avec l'intransigeante Satchedet, régente de la maison égyptienne Pa-nek...

Posté par Céline Landressie à 10:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Résumé - Tome 1 : La Floraison

 

1598. Eileen Rosamund Leigh, fille unique du comte Greer, aristocrate anglais en exil, apprend qu'une nouvelle fois son père désire la marier. Du haut de ses vingt-huit ans, Rose - ainsi qu'elle est appelée par ses amis - est une vieille fille pour son temps. De surcroît, une vielle fille qui entend le rester. Se retrouver asservie aux volontés d'un époux qu'elle n'aura pas choisi, et cloisonnée dans les obligations faites à une femme de son rang, lui disconvient. Rose est un esprit libre, avant-gardiste, à l'instar de la reine Elisabeth Iere d'Angleterre. Mais sans, hélas, en avoir l'influence...

C'est en fomentant avec son amie d'enfance, Charlotte, un échappatoire à cette union arrangée, que Rose fait la connaissance du fascinant, inquiétant, superbe... comte Artus de Janlys.
Celui-ci disparaît cependant aussi vite qu'il est survenu, après avoir consacré à Rose une entière soirée d'attention, et avoir réussi, grâce à un étonnant quiproquo, à désceller la promesse d'union qui pesait sur la jeune femme. Malheureusement, peu de temps après le bal où le comte de Janlys fit son apparition, les choses tournent mal à la résidence des Greer. Quelqu'un a brisé une fenêtre en y envoyant un caillou, assorti d'un message menaçant. Or, Rose a surpris un singulier entretien nocturne entre son père, lord Edmund, et un inconnu. La même nuit, elle découvrit aussi un curieux livret annoté de lignes indéchiffrables.
La jeune femme est inquiète. Quelque chose se trame, et pas des plus réjouissants.

Le matin suivant l'acte de vandalisme, dont l'un des instigateurs a été démasqué, lord Edmund emmène brusquement sa famille au manoir de Carville, propriété du père de Charlotte, afin qu'ils y demeurent quelque temps. C'est là que se présentera, sans être annoncé, le comte Artus de Janlys. Rose bataille âprement, mais elle est sous le charme de l'énigmatique aristocrate... Lequel entame une cour assidue, bien que tardant à être suivie de la très attendue demande en mariage.

Alors que Rose et son père sont retournés dans leur demeure rouennaise pour y prendre des affaires, les événements virent au drame. Sur le chemin les ramenant au manoir de Carville, leur carrosse est pris d'assaut par des brigands. Lord Edmund, Rose et leur valet, Jacques, se défendent. Alors que la lutte semble perdue, ils sont secourus par le comte de Janlys, qui fait montre d'aptitudes aussi terrifiantes qu'inexplicables... Ramené au manoir de Carville par les soin du comte, Lord Edmund succombe à ses blessures.
Quelques semaines plus tard, Rose, endeuillée et dévorée par un puissant désir de vengeance, retourne habiter sa demeure rouennaise. Elle y découvre que son père était couvert de dettes. Sa famille est ruinée. Elle ne sait comment sa mère et elle pourront subsister. Une fois encore, le comte de Janlys lui offre secours, proposant à la jeune femme de venir habiter à ses côtés.

Sous la houlette du comte, Rose va petit à petit comprendre que celui qui est devenu son mentor, cache un lourd secret. Un autre monde, abscons, obscur, s'est ouvert devant elle. Résidant désormais au manoir de Boissy, auprès d'Artus et de son frère, la jeune-femme est entraînée à leur suite dans un tourbillon d'intrigues. Puis, tandis que le comte et ses semblables sont partis traquer les responsables des meurtres qui secouent la capitale, la jeune femme se retrouve aux prises avec l'un des fauteurs de troubles.
Durant ce combat acharné, qui voit Artus sur le point de succomber, Rose révèle des capacités insoupçonnées, d'une virulence effrayante.

Ayant toutefois survécu à l'affrontement, le comte, son frère, et son infante, apprennent l'existence d'un personnage à la redoutable influence, qui se fait apeller "l'érudit". Un personnage par la faute de qui sont survenues les attaques d'une maison d'immortels, jusqu'à lors inconnue. Une inquiétante quête échoie alors au comte de Janlys, et à ses suivants...


Posté par Céline Landressie à 10:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Playlist Tome 4

 

 

Thème du tome :

Sting - Russians

 

Ambiance du tome :

 

 

Par personnage, pour ce tome :

Rammstein - Mann gegen mann (playlist ???).

Depeche Mode - Nothing's impossible (playlist ???).

Depeche Mode - Stripped (playlist ???).

Sia - Elastic Heart (playlist ???).

Rammstein - Feuer Frei (playlist ???).

 

  

Retour au menu "Playlist RM"

Posté par Céline Landressie à 10:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lady Eileen Rosamund Leigh

 

  

portraitRose

Fille d'Edmund Leigh, 4th Earl of Greer (4ème comte de Greer), aristocrate catholique anglais exilé pour fuir la Reine Vierge (Elisabeth Iere d'Angleterre), lady Eileen, dite lady Rose est enfant unique. Nous la rencontrons en 1598, l'année de ses 28 ans, tandis que son père essaye une fois encore de la marier...

*N'allez pas au dessous de ce repère si vous n'avez pas lu le tome 1 !*

Avec l'aide de Charlotte, sa plus vieille et meilleure amie, Rose parvient à échapper au mariage avec le vicomte de Chaumontel, organisé pour elle par son père. Mais dans ses efforts pour échapper aux liens maritaux, elle contracte une union d'une toute autre nature avec le comte Artus de Janlys. Une union plus irrévocable encore que celle qu'elle redoutait, puisque le comte fait d'elle une immortelle.

Devenue l'infante du comte, qui est aussi le régent de l'une des cinq maisons immortelles, Rose se retrouve confrontée à la terrible société obscure, laquelle cohabite en secret avec le monde des mortels. Toutefois, soutenue par son mentor, elle trouve aussi explication et vengeance quant au meurtre de lord Edmund, survenu avant sa transformation.

 *N'allez pas au dessous de ce repère si vous n'avez pas lu le tome 2 !*

Exilée à la cour de Russie, Rose rencontre le prince Vassili Golitsyne, un somptueux colonel hussard dont elle fait bientôt son serviteur. C'est avec lui qu'elle rentre, avec réticence, auprès de son mentor, après une décennie d'absence et de silence. Artus l'a rappelé, elle répond donc.

Rose découvre que, tandis que la révolution plane sur  la monarchie française, la société immortelle est en proie à de graves conflits. En fer de lance, de surprenantes meutes de Lamies - qui d'ordinaire ne s'assemblent jamais. En point de mire : les fiefs Oström sis dans les terres Arimath.

Terriblement blessée par l'exil qu'elle a subi, Rose a cependant assez foi en son mentor pour accepter de lui prêter main forte. Elle s'engage ainsi à ses côtés pour tenter d'enrayer la guerre menaçant la société obscure.

A force d'intrigues et de conflits, Artus et son infante découvrent qu'un Oström semble être à l'origine de ce chaos. Cet Oström n'est autre que Francesco Prelati, l'homme au costume de chat que Rose avait rencontré en 1598, lors du bal au Louvre... Lequel profère d'étranges paroles, lors de la confrontation dans l'abbaye. Des paroles que Rose ne parvient pas à interprêter.

En parallèle, Rose, son mentor, et leurs serviteurs respectifs, ont découvert que l'érudit, ce mystérieux individu en quête de reliques mystiques, s'intéresse désormais de très près à Artus. Le comte de Janlys pense savoir ce que l'érudit recherche : l'Ainé. Le premier de tous les immortels. Or, l'érudit semble avoir également saisi que le régent Arimath représentait un obstacle sur sa route...

Au terme de la rixe de l'abbaye, lady Rose apprend que son mentor ne l'avait pas exilée, mais mise à l'abri de félons Arimath qui voulaient sa tête. Secouée par ces révélations, désormais consciente qu'Artus l'a toujours surprotégée, elle prend la décision de s'impliquer totalement dans les intrigues du monde obscur, et de soutenir Artus dans ses pénibles quêtes...


*N'allez pas au dessous de ce repère si vous n'avez pas lu le tome 3 !*

- Résumé à venir -

Posté par Céline Landressie à 10:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Index des Personnages

  

Depuis cet index vous pourrez accéder aux différentes fiches personnages - lesquelles s'étofferont peut-être au fil du temps. Je n'y rappelle rien qui ne soit déjà expliqué dans le(s) livre(s), et découpe les informations selon les tomes, afin de limiter les spoilers :)

Si vous dépassez le "repère" du dernier tome que vous avez lu, vous serez spoilé. Ce que je vous déconseille bien sûr vivement :P

 

 *  *  *  *

Rose  -  Artus  -  Adelphe  -  Vassili

Olaf MagnusHilda  -  Raugmundr

Prelati  -  Montorgueil  -  La Rove

L'alchimiste  -  L'érudit

 *  *  *  *

 

 

 

Posté par Céline Landressie à 10:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Francesco Prelati

  

portraitInconnu

  *N'allez pas au dessous de ce repère si vous n'avez pas lu le tome 1 !*

Lady Rose rencontre ce personnage lors de la mascarade donnée au Louvre, en 1598. Il portait alors un costume de chat blanc. Il s'avère que cet Oström a mauvaise réputation, et que les frères d'Holival semblent énormément s'en méfier.

 

  *N'allez pas au dessous de ce repère si vous n'avez pas lu le tome 2 !*

En 1789, Prelati, surnommé "l'alchimiste" pour cause de sa pratique assidue de la chose, oeuvre pour pour la scission de la maison Oström. Appartenant à ceux de son clan qui considèrent le mythe de Sigurd comme étant à l'origine de l'engeance immortel, il estime que les siens doivent suivre une voie différente, en accordant notamment une place prépondérante aux sciences occultes, dont les adeptes de Sigurd sont férus. Puisque la chose semble impossible, il s'est allié avec les Lamies afin d'obtenir le schisme par la force et les complots.

Prelati récupére la tablette de pierre gravée - qu'Artus s'est vue confier en 1598 - après qu'elle fut volée au comte de Janlys à la faveur d'une rixe avec une poignée de Lamie.

A la fin de l'été 1789, le premier objectif de l'alchimiste est atteint : une partie des Oströms se sont mutinés pour le suivre. Ces renégats et leurs alliés Lamies sont désormais en guerre ouverte contre le Septentrion.

En 1792, lady Rose apprend de la bouche de son mentor que Prelati a bravé l'interdit et s'est rendu avec les siens au Nouveau Monde afin, très certainement, d'accaparer les terres pour son "clan".

 

  *N'allez pas au dessous de ce repère si vous n'avez pas lu le tome 3 !*   

(à venir)

 

 

 

 

Posté par Céline Landressie à 09:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'alchimiste

  

portraitInconnu

  *N'allez pas au dessous de ce repère si vous n'avez pas lu le tome 2 !*

L'alchimiste est le surnom donné au sieur Franscesco Prelati, de la maison Oström, que lady Rose rencontre à la mascarade du Louvre, en 1598. Il portait alors un costume de chat blanc.

Pour en savoir davantage, consulter la fiche personnage de Prelati.

 

 

 

 

Posté par Céline Landressie à 09:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]